Résidence du Hochberg
Maison et Foyer d'Accueil Spécialisé

Présentation - Historique du Projet -
L'Association gérante
- Les travaux - Organisation du bâtiment

 

Présentation :

Une étude de faisabilité réalisée en 1996 par le Centre Régional pour l'Etude et l'Action en faveur des Personnes Inadaptées a mis en évidence l'absence dans le secteur de l'Alsace Bossue d'un équipement d'hébergement des personnes handicapées adultes dépendantes.
Face à ce constat, la Communauté de Communes a lancé le projet de création d'un équipement de ce type. Ce projet s'inscrit dans une politique de développement économique, d'amélioration du cadre de vie et de maintien de la population existante de la Communauté de Communes.

Une action de longue haleine, menée par les élus locaux, la population et l'Association des Amis et Parents des Adultes Handicapés du Pays de La Petite Pierre et Environs (A.A.P.A.H.) a permis enfin l'aboutissement de ce projet de grande envergure.
Aujourd'hui, le foyer accueille des personnes dont le handicap ne permet pas une intégration professionnelle, même en milieu protégé. Foyer d'accueil spécialisé et médicalisé, cet équipement répond au besoin des familles angoissées par le devenir de leur enfant devenu adulte.





remonter

Historique du Projet :

¤ Mars 1996 : première délibération de la Communauté des Communes à propos de la création d'une telle structure par le lancement de l'étude de faisabilité

¤ Mai 1997 : la Communauté de Communes modifie ses statuts afin de pouvoir devenir maître d'ouvrage d'un tel projet. L'Arrêté Préfectoral sur les nouveaux statuts est pris le 29 mai 1997.

¤ Juin 1998 : la Communauté de Communes devient propriétaire des terrains de l'ancienne colonie de vacances du Hochberg située à Wingen-sur-Moder

¤ Décembre 1998 : le projet obtient un avis favorable du Comité Régional de l'Organisation Sociale et Sanitaire

¤ Septembre 1999 : la DDE est choisie comme Assistant à la Maîtrise d'Ouvrage

¤ Avril 2000 : le Programme est établi par un groupe de travail composé de membres de la Communauté de Communes et de l'Association des Parents et Amis des Adultes Handicapés de La Petite-Pierre et environs

¤ Mars 2000 : le concours d'Architectes est lancé au niveau européen. A l'issue de ce concours, le Cabinet d'Architecture Offner, Kalk, Gilch et Tran est retenu.

¤ Avril 2000 : Début des travaux

¤ 8 juin 2002 : Pose de la première pierre

¤ Février 2004 : Ouverture de la Résidence

¤ 19 juin 2004 : Inauguration officielle

 

remonter

 

L'Association gérante :

La Communauté de Communes a construit le bâtiment mais elle ne le gére pas. Une convention signée en 1998 avec l'Association des Parents et Amis des Adultes Handicapés de La Petite Pierre et Environs confie à cette association la gestion du bâtiment.

Un élan de solidarité sur le Pays de La Petite-Pierre entoure ce projet depuis ses origines et de nombreuses manifestations sont organisées en faveur des personnes handicapées.

Une des volontés de l'association est d'ouvrir la résidence sur l'extérieur avec la mise en place d'actions du type séance tricot, théâtre ou musique... Cela aboutira à l'organisation d'expositions ou de petites manifestations tous publics dans l'enceinte de l'établissement.

Coordonnées :
A.A.P.A.H. du Pays de La Petite Pierre et ses Environs
Résidence du Hochberg
1, rue du Château Teusch
67290 WINGEN SUR MODER
Tél. : 03 88 89 88 54
Fax : 03 88 02 30 80

Site internet : www.residenceduhochberg.info

 

remonter

Les travaux :

La maîtrise d'ouvrage de ce projet a été assurée par la Communauté de Communes.
La maitrise d'œuvre des travaux a été confiée au Cabinet d'Architecture Offner, Kalk, Gilch et Tran de Oberhausbergen.
Et ce ne sont pas moins de 18 corps de métiers qui se sont succédés sur ce chantier.

Le coût total des travaux a été de 4,3 M €.
Les partenaires financiers de la Communauté de Communes ont été : l'Etat, le Conseil Général, l'Europe, la Région et l'ADEME.

Le bâtiment se trouve à la sortie de Wingen-sur-Moder en direction de Frohmuhl sur la D929. Il est entouré de bâtiments historiques (le château du Hochberg du début du siècle, une maison de maître classée à l'annexe de l'inventaire des monuments historiques, l'ancienne verrerie du Hochberg classée et une série de maisons d'ouvriers verriers classées).

Le bâtiment existant était propriété de la Congrégation des Sœurs … et accueillait des colonies de vacances. Il a été réhabilité.
Les nouveaux bâtiments s'intègrent parfaitement dans un environnement verdoyant.
Le total des surfaces s'élève à environ 3.000 m2.
Les lieux d'hébergement sont situés dans les nouveaux bâtiments. Les lieux d'activités, l'administration et l'accueil dans l'ancien bâtiment.
L'ancienne maison de maître, étant donné le niveau élevé du coût de réhabilitation au m2, a été retirée du projet.
Des unités de vie claires et spacieuses, l'utilisation de matériaux locaux tels que le bois et le grès, une toiture végétalisée offrent un cadre de vie agréable et digne à toutes les personnes accueillies.

Des choix énergétiques écologiques :

Une chaudière bois à alimentation automatique assure en partie le chauffage des locaux et la fourniture de l'eau chaude sanitaire. Une chaudière d'appoint au fioul complète ce système.


 

Organisation du bâtiment :


¤ Les lieux de vie :
Il y a deux groupes de vie FAS (Foyer d'Accueil Spécialisé) hébergeant chacun 11 pensionnaires et deux groupes de vie FAM (Foyer d'Accueil Médicalisé) chacun de 9 pensionnaires. Chaque groupe de vie est composé de chambres individuelles, équipées en douche/lavabo/WC, articulées autour d'un espace commun salle à manger/salon/tisanerie.

¤ Les lieux d'activités et les espaces collectifs :
Ils sont composés de 4 ateliers permettant de réaliser diverses activités (couture, peinture, bricolage …), un espace salon de coiffure/pédicure/esthétique, un espace d'accueil et de rencontre aménagé pour permettre des activités de détente et de jeux.

¤ Les lieux de soins :
Une salle sensorielle, une salle de kinésithérapie et des bureaux mis à disposition des divers intervenants extérieurs médicaux et paramédicaux.

¤ L'administration composée d'un secrétariat communiquant avec l'espace d'accueil, d'un bureau pour le directeur, d'un bureau pour l'association et d'un local d'archives.

¤ Les services généraux, composés de la cuisine, de la lingerie-buanderie, des garages, des ateliers et de lieux de stockage.

¤ Les espaces extérieurs ont été aménagés sous plusieurs formes : chemins de promenade, jardins, potagers, aires de repos et de détente, terrasses …


remonter

Cliquez ici pour revenir à la page d'accueil